le blog de catherine

le blog de catherine

pourquoi ce blog ?

l'envie de partager me donne l'envie d'écrire ...
je vais profiter de ce blog pour vous donner des infos régulières sur les sujets qui me passionnent !

DESSERT au millet

mes recettes-collationsPosted by catherine campioni 26 May, 2017 11:17
petit dessert ou petite collation délicieux/se,
réalisation facile et
sensation de fraicheur garantie pour ces jours de chaleur

ingrédients

un verre de millet
une noix de coco ou du lait de coco & de la noix de coco rapée
des fraises belges
une cuillère à soupe de miel bio liquide
de la cannelle
quelques feuilles de menthe pour la déco

préparation

cuire le millet à la vapeur ou éventuellement dans 2 fois le volume d'eau, à feu doux
égouttez

cassez la coco, récoltez l'eau (attention ça tâche), râpez la coco et récoltez le lait

la photo date du voyage en bateau et vous ne voyez pas grand chose mais je suis en train de râper la coco ;-)

si vous n'avez pas de coco fraiche, ni de râpe à coco : un petit berlingot de crème ou de lait de coco + quelques cuillères de coco râpées feront l'affaire ;-)

dans un saladier, mélangez le millet égoutté avec du lait de coco et de la noix de coco râpée - ça ne doit être ni trop liquide, ni trop sec

ajoutez une petite cuillère à soupe de miel liquide et de la cannelle en poudre


disposez une fraise coupée en rondelles dans le fond de chaque petite verrine
ajoutez le mélange de millet / coco par dessus
garnissez avec des fraises en rondelles et quelques petites feuilles de menthe


placez au frigo pendant quelques heures

bon appétit






soupe à l'avocat (low carb)

mes recettes-platsPosted by catherine campioni 07 May, 2017 08:31

SOUPE à l'AVOCAT chaude ou froide

pour 5 bols de soupe +-

peut se boire chaude ou froide

ingrédients

4 tasses de bouillons de poulet maison
1/3 tasses de coriandre frais (ou mélange de coriandre et de persil plat)
1 gousse d'ail
2 avocats
le jus d'1/2 lime (j'ai mis le jus d'une lime entière)
250 g de bacon, cuit doucement au four jusqu'à ce que croquant et coupé ensuite en petits morceaux pour faire des "croutons"
sel, poivre & un peu de curcuma frais

instructions


faites chauffer à feu doux le bouillon de poulet (si la soupe est servie chaude)

mettez dans un blender : coriandre, ail, avocats coupés en morceaux & jus de lime
ajoutez ensuite au contenu du blender 1 tasse de bouillon (chaud ou froid en fonction de votre choix)

ajoutez le contenu du blender au bouillon

servez la soupe dans les bols et ajoutez les petits morceaux de bacon en garniture



adapté d'une recette de Tiffany McCauley - ThatsLowCarb.com





SMOOTHIE fruits & légumes

mes recettes-petits déjeunersPosted by catherine campioni 04 May, 2017 11:03
SMOOTHIE fruits & légumes du matin
ingrédients pour 5 verres

une mangue
deux kiwis
un demi avocat
un demi concombre
quelques feuilles d'épinards
une demi grenade
un cuillère à soupe de pâte d'amande
3/4 de litre d'eau de coco

et quelques grains de grenade pour la déco

mixez le tout au Vitamix (blender) et le tour est joué ;-)

il n'y a pas d'échec, juste un FEEDBACK

un esprit sain ...Posted by catherine campioni 22 Mar, 2017 11:23
L'échec ...

avez-vous déjà vu un échec courir au sol ?
avez-vous déjà vu un échec dans une brouette ? ...

... non car

objectivement, l'échec n'existe pas !



il s'agit d'une invention sordide du judéo-christianisme ...

c'est juste une idée, un concept négatif qui ne peut que nous donner des sensations négatives au niveau de notre état interne, des émotions très dévalorisantes


cette notion est évidemment subjective et très peu aidante pour atteindre d'autres objectifs futurs ...

or, quand nous décidons d'une action, nous nous attendons à un certain résultat, le fameux objectif que nous nous sommes fixés...
mais il est normal dans une vie d'une personne normale ;-) de ne pas toujours atteindre ses objectifs ...

il peut y avoir beaucoup de raison à cela :
- l'objectif est mal défini au départ,
- les moyens sont non disponibles pour le réaliser,
- la réalisation de l'objectif n'est pas sous le contrôle de la personne,
- l'objectif n'est pas réaliste, ...

ET lorsque l'objectif n'est pas atteint, nous recevons en retour de l'INFORMATION (feedback) et UNIQUEMENT cela ...

cette information nous permettra ainsi de

réajuster notre action,

de trouver d'autres ressources,

de modifier l'objectif etc

et d'être créatif pour l'avenir !



source :
JM Ferey
PNL et relation d'aide




smoothie KETO aux épinards

mes recettes-petits déjeunersPosted by catherine campioni 08 Mar, 2017 11:11
petit déjeuner adapté aux
régimes "cétogène* ou Keto" &
"à faible teneur en hydrates de carbone* ou "Low Carb"

PETIT DEJEUNER de ce matin : SMOOTHIE VERT


préparez à l'avance des KETO BOMBS * qui se conservent une semaine au frigo

mélangez 3 càs de graisse de coco BIO avec 3 càs de purée d'amande complète et remplissez des moules à glaçons avec ce mélange. j'utilise des moules à glaçons à fleurs ikea

cela vous donne des jolies fleurs, que vous conservez au frigo


ingrédients du smoothie vert pour une personne

mixez dans votre blender :

250 ml de lait d'amande bio, sans sucre ajouté (1 tasse)

1 grosse poignée d'épinards frais (+- 35g)
10 g de poudre de protéines (j'ai un mix de protéines de chanvre, de graines de courge et de tournesol - marque purasana)

1 càc bombée de menthe séchée

1 càc bombée de cacao pur, non sucré, bio

2 fleurs Keto Bombs*
et le tour est joué

délicieux !

les enfants étaient sceptiques le matin voyant "encore" un smoothie vert mais ont apprécié et le plus petit m'a "avoué" que le smoothie était bon !

MACROS *
Fat 27,4g
Carb 6,2g
P 10,9 g

***si vous souhaitez plus d'infos concernant le régime cétogène* ou low carb* - son utilité, ses implications, ses principes, ses indications & contre indications, n'hésitez pas à me contacter

naturo@catherinecampioni.be

passez une belle journée






soupe au CURCUMA

mes recettes-platsPosted by catherine campioni 07 Mar, 2017 14:09

CURCUMA & co

c'est bientôt le printemps mais vu le climat belge... une bonne soupe réchauffante fait du bien

SOUPE au CURCUMA & légumes racine

ingrédients
1 patate douce, 6 carottes, 2 panais - épluchés et coupés en morceaux
400 ml de lait de coco
1 c. à café de curry indien en poudre
un peu d'huile d'olive
sel d'Himalaya et poivre noir en grains, fraichement moulu
2cc. à café de curcuma en poudre ou un beau morceau de curcuma frais (dans ce cas, pelez-le et coupez le très finement ou rapez-le)

si vous avez du curcuma frais
faites chauffer à basse température un peu d'huile d'olive et laissez infuser le curcuma râpé avec du poivre noir fraichement moulu
cuisez les légumes à la vapeur
placez les légumes et l'infusion de curcuma dans le blender
ajoutez le lait de coco, le curry indien et le sel d'Himalaya
mixez et la soupe est prête

si vous avez du curcuma en poudre
cuisez les légumes et à la vapeur
placez les légumes dans le blender
ajoutez le curcuma en poudre, le poivre moulu, l'huile d'olive, le lait de coco, le curry indien et le sel d'Himalaya
mixez
réchauffez le tout, à basse température, pendant une dizaine de minutes &
la soupe est prête


LE CURCUMA

on parle curcuma chez nous depuis une dizaine d’années e.a. depuis la sortie du livre à succès du Dr David Servan-Schreiber, Anticancer, paru en 2007

aujourd’hui, de nombreuses études scientifiques valident unanimement le fait que la curcumine, molécule contenue dans le curcuma, possède des vertus anti-inflammatoires, antioxydantes et digestives


seule, la curcumine n’est toutefois pas très assimilable, mais des études ont là encore démontré que son association avec la pipérine (contenue dans le poivre noir) la rend beaucoup plus assimilable en lui permettant de franchir la barrière intestinale.

seule ombre au tableau : qui dit franchissement de la barrière intestinale dit accentuation (transitoire) de sa perméabilité, ce qui favorise aussi le passage d’autres molécules potentiellement moins désirables, notamment en cas d’allergie.

morale de l’histoire : sachons raison garder et gardons-nous des conclusions hâtives et des excès de zèle. C’est une fois de plus la sagesse ancestrale qui nous rappelle qu’une bonne mais raisonnable dose de curcuma, si possible accompagné de poivre, est bénéfique pour notre santé


la médecine traditionnelle chinoise tout comme l’ayurvéda (médecine indienne) le prescrivent depuis toujours dans le but d’augmenter les sécrétions biliaires et stimuler ainsi la digestion, tout en profitant de sa saveur amère et légèrement relevée, de la magnifique couleur orangée qu’il apporte avec lui et de ses vertus anti-inflammatoires reconnues par des centaines d’années d’expériences.

pour être transformés en poudre, les rhizomes de curcuma sont cuits, séchés puis pelés et broyés
pour profiter au mieux de ses vertus, on comprend que l’idéal est de l’utiliser dans sa version fraîche, mais la poudre présente un côté pratique non négligeable.

emblématique du curry indien auquel il donne sa couleur jaune d’or, on le retrouve éga- lement dans des mélanges d’épices d’afrique du nord et des îles, tels le ras-el-hanout ou le colombo.

sa saveur est amère, légèrement poivrée et piquante. sa saveur est beaucoup moins franche que celle du safran, avec lequel il partage son très fort pouvoir pigmentant. Il est plus passe-partout et d’une utilisation courante beaucoup plus courante que les pistils susnommés. tant mieux ! On va ainsi pouvoir l’utiliser soit pour profiter pleinement de ses vertus (curcuma fraîchement râpé, le moins chauffé possible) soit de sa saveur et de sa couleur (curcuma en poudre, usages en cuisine comme en pâtisserie), soit... des deux !

frais, râpez-le, passez-le au presse-ail ou hachez-le en tout petits dés pour le faire infuser dans une huile d’olive, l’incorporer aux vinaigrettes ou à une infusion, l’ajouter dans la cuisson du riz ou dans toutes sortes de plats mijotés, curry en tête. Associez-le sans hésiter au lait d’amande ou de coco (dans des sauces ou en boisson chaude) au chou-fleur (dans la béchamel du gratin traditionnel), aux pommes de terre ou patates douces (rôties, sautées, en purée), à l’aubergine (dans la sauce de la moussaka ou mixé dans le caviar), à la carotte (avec laquelle il donne de délicieuses soupes) ou encore à la patate douce et aux courges de toutes sortes (pour des purées subtilement relevées).
en pâtisserie, ayez la main légère en utilisant le curcuma pour ses vertus colorantes dans les cakes, muffins, macarons et autres brioches. Une pointe de couteau suffit !


attention
lorsque vous cuisinez avec du curcuma : frais comme en poudre, il tache énormément et colore tout ce qui passe... mettez des gants si vous voulez éviter de vous retrouver avec des mains colorées ... personnellement, j'adore avoir les mains orange mais ce n'est pas le cas de tout le monde ;-)

  • Il ne faut pas craindre d'épicer, même assez fortement, tous les mets ; le piment, le gingembre et le curcuma ou safran de l'Inde, sont en général préférables (Freycinet, Voy. terres austr., 1815, p. 349)


une partie des sources provient du magazine Sat info - magazine trouvé dans le magasin bio Satoriz, lors d'un arrêt sur l'autoroute des vacances ...





la PILULE CONTRACEPTIVE

un corps sain ...Posted by catherine campioni 07 Mar, 2017 10:39

LA CONTRACEPTION NATURELLE


article intéressant et l'avis du docteur Bérengère Arnal


lire à ce sujet aussi
blog.catherinecampioni.be/#post143
scandales oblige, la pilule est peu à peu délaissée par les Françaises. Nombre d'entre elles optent désormais pour ses alternatives.

Apparue au tout début des années 1960 aux États-Unis, la pilule contraceptive, alors appelée "anticonceptionnelle", arrive dans les pharmacies françaises en 1963 et devient très vite l’un des emblèmes de la révolution sexuelle de 1968. Étouffées par un engouement sans précédent, les craintes scientifiques émanant notamment du docteur Ellen Grant qui fait pourtant partie de l’équipe l'ayant mise au point, ne trouveront aucun écho.

Cinq décennies plus tard, les Françaises en âge de procréer sont encore 41 % en 2013 à plébisciter la pilule contraceptive, contre 50 % en 2010, les affaires médiatisées des pilules de 3. ou 4. génération ayant suffi à semer le doute.


La pilule, liberté de l'organisme ?

Pour Bérengère Anal, gynécologue-obstétricienne et auteure de nombreuses publications sur le sujet, l’arrivée de la pilule dans la vie des femmes, en partie motivée par des intérêts financiers, fut en réalité plus un asservissement qu’une libération. En collaboration avec le journaliste Dominique Vialard, le professeur Henri Joyeux, chirurgien cancérologue, s’interrogeait, dans "la pilule contraceptive" (2013), sur cette problématique :

"On impose à une femme trois semaines de prise quotidienne d’hormones pour neutraliser seulement cinq à six jours de fécondité". Les quantités d’œstrogènes et de progestérone synthétiques apportées à l’organisme dans le but d’empêcher la grossesse seraient en effet de 20 à 50 fois plus élevées que la quantité fabriquée naturellement par les ovaires.


Le docteur Arnal confirme que des complications sont encourues non seulement par les femmes à terrain à risque, comme les consommatrices de tabac, les femmes ayant des antécédents proches de cancers du sein ou celles souffrant d'obésité, mais également par toutes les utilisatrices.

Marion Thelliez, naturopathe spécialisée en santé intestinale, nous explique qu’ingérer des hormones de synthèse quotidiennement n’a rien d’anodin et est par essence anti-physiologique. Leur assimilation demanderait au corps un tel effort de métabolisation que le foie aurait plus de difficultés à assurer correctement ses fonctions premières d’épurateur de l’organisme.

Prendre conscience des effets secondaires
La Haute Autorité de la santé (HAS) est d’ailleurs formelle quant à l’importance de fournir une information claire sur les précautions d’emploi des contraceptions hormonales combinées.

En 2014, dans leur publication Pilule : on vous cache la vérité depuis 50 ans!, le professeur Joyeux et Dominique Vialard ont dressé l’inventaire des effets secondaires fréquents que chaque femme peut connaître : perturbation de la libido naturelle, dépression immunitaire chronique, phénomènes allergiques, candidose, anxiété, insomnies, difficultés de concentration, troubles cutanés, risques de virilisation, tensions mammaires, maux de tête ou céphalées, hypercholestérolémie, hypertension artérielle, rétention d’eau, prise de poids, tumeurs bénignes du sein, du foie, kystes des ovaires, dépression, troubles du comportement, aggravation du stress oxydant, accroissement corrélatif des risques de maladies dites de civilisation y compris les maladies auto-immunes, etc.


Quant aux risques, ils sont nombreux : thrombo-artériels et veineux, cancers du sein, etc. En août 2005, le Centre international de recherche sur le cancer classait les contraceptifs œstroprogestatifs dans le groupe des cancérogènes avérés, au même titre que l’amiante.

Pilule et découverte de la sexualité
La sexologue Catherine Solano met également en garde, dans Les trois cerveaux sexuels, contre l’impact qu'a une contraception hormonale précoce sur la découverte de la sexualité chez les jeunes filles. La pilule réduit en effet la testostérone dans le sang et les fluctuations naturelles de la libido et  "personne ne réalise l'ampleur de cette difficulté qui se révèle généralement après des années, quand le manque de désir féminin pose problème dans le couple".

Pour Bérengère Arnal, l’utilisation de préservatifs suivie de la pose d’un dispositif intra-utérin en cuivre (disponible en format "short"), dès maturation de la vie sexuelle, est la meilleure solution pour que les jeunes filles puissent s’épanouir pleinement. Pour ce qui est de l’adolescente en proie à une acné sévère et invalidante, il est possible de la soulager par traitement hormonal, en complément de soins plus naturels.


Selon la HAS, "la contraception hormonale combinée augmente de 2 à 6 fois le risque de maladie thromboembolique veineuse". C’est pourquoi il est impératif pour le docteur Arnal d’effectuer un bilan de thrombophilie afin de détecter les éventuelles anomalies génétiques de la coagulation. Elle préfère par ailleurs les pilules récentes de deuxième génération aux plus anciennes qu’elle qualifie de "préhistoriques".

Pour Milène Clichy, formatrice en Planning familial naturel et auteure du livre Vivre sa fertilité naturellement, l’enjeu est surtout d’aider les jeunes filles à comprendre et à "habiter" leur corps en transformation, à se familiariser avec les responsabilités qui en découlent de façon à ce qu’elles puissent prendre conscience, entre autres, des conséquences qu’une grossesse pourrait avoir dans leur vie.

Pilule vs environnement
Enfin, la pilule contraceptive soulève également de réelles questions au niveau environnemental. En effet, les résidus d’œstrogènes sont amenés à se retrouver dans la nature, celle-là même d’où provient notre eau potable.

Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, un perturbateur endocrinien est "une substance ou un mélange exogène possédant des propriétés susceptibles d’induire une perturbation endocrinienne dans un organisme intact", interférant ainsi avec le fonctionnement des organes responsables de la sécrétion des hormones. Il s’avère justement que les résidus d’œstrogènes agissent comme le plus puissant de ces perturbateurs et sont suspectés de favoriser la puberté précoce, le cancer de la prostate, le cancer du sein et l'infertilité masculine.


Dans le documentaire Mâles en péril, Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade démontrent que les eaux usées des grandes villes sont tellement chargées en œstrogènes qu’elles pourraient non seulement causer la féminisation des poissons mâles, mais également conduire à la disparition d'une espèce sur deux, et perturber la reproduction humaine.

Quelles alternatives à la pilule?
Quant aux alternatives envisageables, prudence! De nombreux moyens de contraception vous libéreront, il est vrai, de la prise quotidienne du comprimé, mais pas des hormones. Fabienne Beguerie, naturopathe et auteure de l’ouvrage Quelle contraception choisir, nous rappelle que le principe reliant l’implant sous-cutané et le DIU hormonal ou encore l’anneau vaginal et le patch œstroprogestatif est, à peu de choses près, le même; seule la voie d’administration diffère.

Il semble utile d'ajouter que les "bio-pilules", qui n’ont de bio que le nom car créées par synthèse, ou bien encore celles qui offrent aux femmes le "luxe" de n’avoir leurs règles que quatre fois par an voire pas du tout, sont tout simplement un non-sens d'après le docteur Arnal.

Heureusement, de nombreuses solutions mécaniques et naturelles existent. C’est le cas du préservatif masculin, du DIU en cuivre, du diaphragme et de la cape cervicale. La symptothermie est aussi une option ! Milène Clichy insiste sur le fait que la fertilité ne doit pas être vue comme un problème mais comme faisant simplement partie du quotidien du corps de la femme.

Dans les années 1980, la gynécologue Anna Flynn mettait au point une méthode d'observation des indices combinés permettant aux femmes de gérer leur fertilité de façon saine, autonome et responsable. Basée sur l’observation de la température, de la glaire cervicale et du col de l'utérus, cette alternative accessible à toutes après une courte formation permettrait de distinguer les jours infertiles des jours fertiles avec une efficacité selon elle supérieure à celle de la pilule, sans aucun effet secondaire.

Et quel bonheur de ressentir à nouveau son corps exempt de toute influence extérieure! Le Lady-Comp®, véritable moniteur de fertilité, saurait quant à lui indiquer avec précision à quelle période du cycle se situe l'utilisatrice grâce à l’étude de sa température au moyen d’un algorithme.

Prendre la pilule... avec discernement
Chaque femme devrait pouvoir choisir la contraception qui lui convient, en connaissance de cause et en adéquation avec ses convictions et son mode de vie. Il n’est pas question de fustiger la pilule mais d’apporter aux femmes matière à réflexion. Les utilisatrices convaincues doivent garder en tête qu’elles devront prendre particulièrement soin de leur hygiène de vie: ne pas fumer, drainer leur foie régulièrement, avoir une alimentation adaptée et pratiquer une activité sportive régulière.

Bérengère Arnal souligne également l’intérêt de faire des cures de vitamine B6 et de minéraux compensatoires, comme le magnésium, afin de pallier les déficiences induites par la prise de la pilule, à laquelle la femme devrait avoir recours le moins de temps possible dans sa vie.

Comprendre et appréhender sa fertilité avec conscience, de façon à préserver santé et épanouissement personnel, n’est-ce pas là la véritable liberté? Par ailleurs, ne serait-il pas temps de donner aux hommes la possibilité de se responsabiliser davantage en matière de contraception?

lire aussi
http://www.femininbio.com/themes/contraception-au-naturel-531



source :
http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/conseils-astuces/tout-savoir-pilule-contraceptive-alternatives-85526



le brevet BEPS

la pharmacie naturellePosted by catherine campioni 07 Mar, 2017 10:26

le BEPS - BREVET EUROPEEN DE PREMIER SECOURS


une formation dispensée e.a. par la Croix Rouge d'une durée de 3 jours, très utile pour tout le monde, avec de la théorie, des mises en situation, des cas pratiques, une belle ambiance, ...

objectifs

  • Eviter le surraccident et transmettre l’alerte au service de secours (112)
  • Déplacer correctement une victime en cas d’urgence
  • Observer l’état des fonctions vitales
  • Reconnaître une victime inconsciente, une détresse respiratoire, un arrêt cardio-pulmonaire
  • Pratiquer une réanimation, comprendre l'utilisation d'un défibrillateurexterne automatisé (DEA)
  • Agir en présence d’une hémorragie abondante et visible, d’une plaie ou brûlure
  • Agir en présence d’une victime consciente présentant un malaise cardiaque
  • Réagir face à un traumatisme crânien et cervical


A l’issue de la formation, un brevet est délivré à toute personne ayant participé activement à la totalité de la formation.


un investissement qui en vaut vraiment la peine !

en espérant ne jamais devoir s'en servir ;-)

pour les liégeois, contacter la Croix rouge de Liège, Rue Dos Fanchon





« PreviousNext »