le blog de catherine

le blog de catherine

pourquoi ce blog ?

l'envie de partager me donne l'envie d'écrire ...
je vais profiter de ce blog pour vous donner des infos régulières sur les sujets qui me passionnent !

comment ELOIGNER les GUEPES sans les tuer

cultiver au jardin ...Posted by catherine campioni 19 Aug, 2015 07:25

A quoi servent les guêpes ? sont elles utiles à l'environnement ?


les guêpes sont très utiles dans la nature, et donc très utiles à l'homme.

s'il existe des milliers d'espèces de guêpes, seules les "jaune et noir" que l’on distingue le plus facilement vivent en société : soit environ 21 espèces en France et 15 espèces en Belgique.
toutes les autres vivent de façon solitaire.

actuellement les pompiers sont débordés pour enlever des nids, c'est dommage puisque les guêpes ont un rôle important à jouer au niveau de l'environnement et dans 9 cas sur 10 la cohabitation peut se faire sans problèmes...

en effet, leur mode de vie font d'elles, sociales ou solitaires, de très efficaces armes anti... insectes dont elles nous débarrassent en quantité considérable et cela gratuitement !

si les insectes sont indispensables au bon équilibre de la nature, leur prolifération est au contraire une catastrophe à bien des points de vue.

des "régulateurs" sont donc nécessaires, et les guêpes sont des régulateurs très efficaces car elles nourrissent leurs larves avec des proies.

de plus, les guêpes adultes butinent certaines fleurs pour se nourrir de leur nectar. elles participent donc un peu à la pollinisation. enfin, certains oiseaux, comme le guêpier, se nourrissent de ces insectes.

comment les éloigner, sans les tuer ?


* le café moulu - faire bruler dans une coupelle qui résiste à la chaleur du café moulu (non encore utilisé ) - répéter l'opération. l'odeur fait fuir les guêpes
* huile essentielle de lavande vraie - lavandin - citronnelle
* clous de girofle piqués sur un citron ou une orange
* le plan de tomate sur la terrasse ou quelques feuilles d'un plant à table ...


* j'ai lu récemment un article d'un navigateur au long cours qui laissait toujours près de la table à manger une assiette avec une belle tranche de jambon pour les guêpes... elles se régalaient et cela permettait au navigateur et à ses invités de manger sereinement ;-)



d'autres astuces dans l'article ci-dessous

fr.wikihow.com/éloigner-les-guêpes

sources :

www.insectes.org
lesguepes.skynetblogs.be





DESHERBANT ECOLOGIQUE

cultiver au jardin ...Posted by catherine campioni 18 May, 2015 14:52

UN DESHERBANT ECOLOGIQUE

les désherbants chimiques sont catastrophiques pour l'environnement et la santé humaine. Ils sont très polluants pour les végétaux, les micro-organismes, les sols, les nappes phréatiques, les animaux & fatalement aussi pour les humains …

les agriculteurs & les jardiniers utilisent pourtant des tonnes de désherbants alors qu'il existe des désherbants écologiques efficaces

les grandes surfaces ont malheureusement encore les rayons remplis de marques chimiques & toxiques malgré de nombreuses actions de sensibilisation

pour éviter le désherbage chimique, il existe plusieurs méthodes :

Les différents désherbants écologiques

le purin d'orties

désherbant écologique efficace mais pas forcément le plus facile ou agréable à fabriquer du fait de son odeur ;-)

fabrication
au printemps, avant que les orties ne fleurissent (si plus tard dans la saison, veillez à ne pas prélever les fleurs), récoltez 1 kg de feuilles fraîches (pas les racines), hachez-les grossièrement avec un sécateur, mettez-les macérer dans 10 l d’eau de pluie dans un récipient en bois ou en plastique (pas de métal !) que vous couvrez et que vous laissez à l’ombre.
attention, l’odeur produite est assez forte !!
la durée de la fermentation influence la qualité du purin : 24h à 18°C - insecticide et fongicide - 15 jours à 18°C ou 7 jours à 30 °C - engrais et stimulateur de croissance - Rem : ce purin perd vite ses facultés répulsives mais garde longtemps ses propriétés fertilisantes .
la fermentation est terminée lorsque le mélange ne produit plus de petites bulles quand on le remue. Agissez dans les 24 h qui suivent la fin de la fermentation. Au delà, la putréfaction commence avec son lot de mauvaises odeurs. Filtrez votre mélange (au travers d’un tissus fin en vue d’une pulvérisation ou d’un tissus grossier en vue d’un arrosage). Jetez les feuilles sur le compost, c’est un excellent activateur, et mettez en bouteille. Stockez au frais et à l’abri de la lumière. Il se conserve jusqu’à 2 saisons (si filtration fine car ainsi on arrête la fermentation). Ce purin très concentré ne doit jamais être utilisé pur mais en dilution. Attention il peut être agressif pour la peau, manipulez-le avec précaution!

le désherbage manuel

le désherbant le plus respectueux de l'environnement et le plus classique reste le désherbage manuel, désherber à la main une fois que ces plantes ont germé et poussé.


le paillage

le paillage des plants de légumes avec de la paille, du lin ou même des déchets de tonte ou des herbes arrachées et laissées séchées 4/5 jours au soleil est aussi une solution intéressante !

la javel

pour désherber naturellement une cour ou une allée, un bon verre à mourtade de javel pour dix litres d'eau, l'arroser avec une rampe, répéter cette opération 10 jours après, l'herbe séchera et sera détruite (à utiliser le moins possible...)

la cendre de bois ou de chaux

pour faire disparaître la mousse verte dans la pelouse, soupoudrez-la de cendres de bois ou de chaux qui ont pour effet de changer le PH de la terre et de faire disparaitre définitivement la mousse

les faux semis

cette méthode permet de limiter la repousse des adventices. C'est une méthode que les éco-jardiniers apprécient beaucoup et qui est très utile avant l’installation du gazon ou d’un potager. Le faux-semis consiste à aérer le sol comme si celui-ci allait être semé, puis d’attendre la pousse des mauvaises herbes pour les retirer avec plus de facilité.

le désherbage thermique

le principe du désherbage thermique consiste à appliquer une source de chaleur intense, directe ou indirecte, pendant une courte durée, pour provoquer un choc thermique qui fait éclater les cellules végétales de la plante que vous voulez faire disparaitre . De plus en plus, les services de jardinage professionnels ont recours au désherbage thermique.

le désherbage thermique existe sous plusieurs formes respectueuses de l'environnement et de la santé :

- l'eau bouillante ou la va vapeur d'eau... qui sont les plus simples et plus connues
- les brûleurs à gaz sont une solution efficace et écologiquement intéressante si le gaz utilisé est issu de la filière écologique.

pour éradiquer les des graines en dormance dans le sol, il suffit d'effectuer quelques passages par an sur les zones concernées par le désherbage qui devient alors un désherbage préventif. Notez qu’en détruisant la plante indésirable, vous ébouillantez aussi les micro-organismes du sol.

l'eau de cuisson riche en amidon est très intéressante !!

par ex. l'eau de cuisson de pommes de terre ou de riz : à pulvériser sur les mauvaises herbes. Plus la concentration en amidon est forte, plus l'effet est efficace

attention : l’eau bouillante permet de recycler les eaux de cuisson des légumes, de pommes de terre ou de riz et de détruire instantanément la partie aérienne de la plante (les mauvaises herbes vivaces ont les racines profondes et pourront repousser l’année suivante). Toutefois, l’intérêt est bien de recycler l’eau usagée, au regard de la consommation d’eau et d’énergie qu’elle représente. Il est absurde de faire bouillir de l’eau qui ne servirait qu’à désherber, d’autant que cette technique, aux effets immédiats est néanmoins d’une efficacité limitée puisqu’elle n’empêche pas la repousse. Elle ne vaut que pour de toutes petites zones, ou dans le cas d’une herbe mal placée, à éliminer.

l'eau chaude & au sel

vous pouvez également arroser vos allées avec de l'eau bouillante mélangée avec du gros sel. Mais attention le sel a pour inconvénient de stériliser le sol et de détruire ses micro-organismes.

le vinaigre blanc

c'est la méthode que j'ai utilisée hier dans les allées ... :-) et c'est radical …

du vinaigre tout seul sur des pousses ou plantes coupées d'avances (pour ne pas utiliser des tonnes de vinaigre) : en un jour, plus rien ! C’est tout à fait efficace. C’est encore plus efficace si vous arrosez au soleil. En cas de mauvaises herbes récalcitrantes, utilisez de l’eau très chaude : dès le lendemain elles sont flétries.
A utiliser idéalement sur les terrasses, allées. Dans les massifs, mettre vraiment juste quelques gouttes sur la plante concernée pour ne pas perturber l'équilibre de la terre aux alentours.
Attention -> le vinaigre pénètre dans la plante, mais aussi dans le sol; or le vinaigre détruit les micro-organismes dont les plantes ont besoin pour se développer.
à utiliser sans exagération pour ne pas acidifier le sol pour éliminer la mousse et les mauvaises herbes.


le sel & le vinaigre ... encore mieux

là où on rien ne doit pousser (le bord du trottoir et les interstices des dalles de béton sur un chemin ou une terrasse par exemple) : prendre 1 kg de sel, faites le dissoudre dans 2 litres d’eau, dès que le sel est presque dissous, ajouter 3 litres de vinaigre et utilisez un pulvérisateur ...

huile essentielle de basilic et de citrus

certaines huiles essentielles ont des propriétés désherbantes en plus des propriétés bactéricides, insecticides et fongicides connus. Il y a lieu de choisir la bonne huile essentielle qui a l’action voulue. Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées comme désherbant total, d’autres comme anti germinatif. Ajouter du savon liquide bio pour faire une bonne solution avec l’eau. Dilution : 100 ml à 1 litre par hectare en bas volume donc pour 30 à 200 litres d'eau. C'est bio et écologique

l'eau de mer

c’est gratuit, bio et écologique quand on vit tout près de la mer... bien pour les allées mais nuit à la fertilité du sol à cause du sel qui le brûle

bon désherbage !


SOURCE http://www.encyclo-ecolo.com









le jardin en LASAGNES

cultiver au jardin ...Posted by catherine campioni 10 Mar, 2015 10:40
l'art du jardin en lasagnes

une petite introduction ...

de quoi s'agit-il ?


le jardinage en lasagnes est une méthode de culture en couches non conventionnelle, organique, qui vous permet d'obtenir un meilleur sol tout en gardant votre jardin propre et attrayant ...

on utilise des ingrédients naturels, disponibles et du bon sens !

le système est facile, rapide (même ultra rapide, comparé aux méthodes plus traditionnelles) et à la portée de tous

pas besoin de creuser, bêcher et retourner la terre...

le système de couches va diminuer la nécessité d'arroser...

pas besoin non plus d'outils hyper performants ou de produits toxiques et d'additifs de toutes sortes pour maintenir ce jardin en pleine forme

le nom vient du fait qu'on utilise différentes "couches" pour créer ce type de jardins

c'est Patricia Lanza, américaine du Tennessee, qui est à l'origine de cette façon de travailler

elle a appris le jardinage avec sa grand mère et a, pendant des années, cultivé de façon traditionnelle de magnifiques jardins ...
suite à un changement de vie et une impossibilité de continuer à passer beaucoup de temps au jardin (achat d'une énorme auberge, 7 enfants à élever etc) elle se résout à l'abandonner le temps de se réorganiser...

elle continue à faire son compost et étale des cartons sur ce qui reste de son jardin pour pouvoir accéder facilement au compost ...

quelques mois plus tard, elle voit apparaitre à travers ces cartons toutes sortes de légumes et de fleurs ...

son "jardin" est une véritable jungle mais la production est là ...

c'est comme cela qu'elle a eu l'idée de trouver une façon plus facile et plus rapide de cultiver

les principes de base


à la base des lasagnes
:

du carton, des journaux, du papier, ... de bonne qualité
enlever toutes les agrafes, collants et éviter les couleurs...

le carton ne contient généralement pas d'ingrédients dangereux et moins d'encre que les papiers des journaux et est, dès lors, à privilégier ...

les vers de terre apprécient énormément le carton et vont creuser de magnifiques galeries dans votre sol, qui au départ peut être très dur ...

votre sol va devenir très souple, plein de vie, naturellement ...

les couches :

les matériaux verts
riches en azote proviennent de plantes fraiches (tontes de gazon, déchets du potager (feuilles et fanes), épluchures de cuisine, "mauvaises" herbes, fumier, marc de café, fougères, algues, ...

les matériaux bruns sont plus secs et riches en carbone, ils ont généralement une bonne capacité à bruler (tailles de haie, broussailles, feuilles mortes, paille, foin, carton, papier, sciure, copeaux)

préparation du jardin, début mars 2015
procédé simplifié

déposer sur le sol (non bêché,...) du carton, ensuite une couche de matériaux bruns, puis vert, puis brun assez fin, puis du compost bien mûr ou éventuellement du terreau
et c'est terminé !! vous pouvez planter !!

cela fonctionne pour tout ... ici un parterre de fleurs réalisé en mai 2014 en 1 heurele parterre en mars 2015, toujours là ... ;-)
ces couches peuvent être préparées à l'avance et plus elles seront épaisses, mieux vous saurez planter !! vous pouvez même les recouvrir d'un plastique ou d'une toile et faire "cuire" vos lasagnes... mais cela n'est pas nécessaire ...

il faut évidemment pas mal de matériel de compost

le jardin en lasagne nécessite donc un travail de préparation, d'organisation et de collecte mais une fois que cela est en place, c'est vraiment très facile ... et un plaisir ;-)

bon jardinage !

début de l'été 2014
après le retour de vacances, août 2014un peu de lecture
Lasagne Gardening (en anglais) - Patricia Lanza
L'art des jardins en lasagne Jean - Paul Collaert
page FB : Patricia Lanza
http://www.kompostieranlage-rosenheim.de